Ville.gouv.fr - Ministère de la Ville
Cliquez ici pour augmenter la taille du texte | Cliquez ici pour réduire la taille du texte | Cliquez ici pour la default taille du texte | imprimer la page Accédez à l'article en anglais
print
À Orly et Dijon, Hélène Geoffroy met l’accent sur la réussite éducative et l’emploi des jeunes
#Brève | 11/03/2016
À Orly et Dijon, Hélène Geoffroy met l'accent sur la réussite éducative et l'emploi des jeunes

Hélène Geoffroy, secrétaire d’État chargée de la Ville, s’est rendue à Orly (94) et à Dijon (21), les 10 et 11 mars derniers. Dans ces deux villes de la géographie prioritaire, elle a notamment échangé sur l’emploi et l’éducation.

La ville d’Orly – 22 000 habitants et près de 60 % de logements sociaux – compte 26 % de sa population dans son quartier prioritaire de la politique de la ville. C’est là qu’Hélène Geoffroy a rencontré les acteurs locaux du Programme de réussite éducative (PRE), le 10 mars dernier.

Ce dispositif propose, entre autres, des ateliers d’aides aux devoirs, qui bénéficient aux collégiens des établissements Dorval et Desnos. Ici, le PRE vient en soutien à 92 familles représentant 217 enfants.

Orly a inscrit le PRE dans le volet éducatif de son contrat de ville, à travers des parcours individualisés, des actions collectives en faveur de la scolarité et du soutien à la parentalité. « Les acteurs de la réussite éducative d’Orly [ont] l’engagement [d’une aide] de 138 000 euros par le ministère de la Ville », a indiqué Hélène Geoffroy.

Sur le PRE, lire : http://www.cget.gouv.fr/education/reussite-educative

À Dijon, ville de 153 000 habitants, les deux quartiers prioritaires comptent 9 395 habitants, soit 7,2 % de la population totale. Lors de sa visite, le 11 mars dernier, la secrétaire d’État a évoqué les dispositifs de l’emploi en faveur des habitants de ces quartiers, notamment la Garantie jeunes. Une mesure d’accompagnement des jeunes précaires vers l’autonomie et l’emploi, dont le déploiement se poursuit, cette année, conformément aux mesures du Comité interministériel à l’égalité et à la citoyenneté.

La mission locale de l’arrondissement du Grand Dijon a intégré ce dispositif depuis mai 2015. L’an dernier, 176 jeunes en ont bénéficié, dont 25 % de jeunes résidants dans le QPV, souvent plus précaires et plus éloignés de l’emploi et des entreprises que les autres jeunes. Pour 2016, l’objectif est de 300 jeunes.

Repères

Au niveau national plus de 100 000 jeunes seront entrés dans le dispositif de la Garantie jeunes d’ici la fin de l’année 2016, et 80 % des missions locales l’auront intégré à leur offre de services. En savoir plus : https://www.service-public.fr/parti... Lire aussi : http://www.cget.gouv.fr/bref-7-depl...