Ville.gouv.fr - Ministère de la Ville
Cliquez ici pour augmenter la taille du texte | Cliquez ici pour réduire la taille du texte | Cliquez ici pour la default taille du texte | imprimer la page Accédez à l'article en anglais
print
"Comme je m’y étais engagé, je reviens aujourd’hui à Amiens pour proposer un programme d’action"
15/11/2012
"Comme je m'y étais engagé, je reviens aujourd'hui à Amiens pour proposer un programme d'action"

Trois mois après les graves violences urbaines qu’a connu Amiens, François Lamy, ministre délégué chargé de la ville est revenu porter 14 propositions pour les Amiénois. Emploi, soutien au monde associatif, rénovation urbaine, sécurité, prévention, François Lamy a proposé une stratégie d’ensemble pour les quartiers en politique de la ville.

"Je suis venu à Amiens le 20 août. Après les violences urbaines graves qu’a connu la ville à la fin de l’été dernier et après que l’ordre républicain a été rétabli, il s’agissait à la demande du Premier ministre de témoigner de la volonté du Gouvernement d’améliorer les conditions concrètes de vie des habitants des quartiers populaires de l’agglomération amiénoise" a rappellé le ministre délégué.

"Trois mois se sont écoulés"

"Trois mois se sont écoulés. (...) Trois mois pendant lesquels pour ma part, j’ai écouté et rencontré les acteurs locaux, notamment le maire Gilles Demailly et la députée Pascale Boitard. Trois mois pendant lesquels j’ai travaillé avec le préfet et à travers lui avec l’ensemble des services de l’Etat pour préparer un plan d’action qui réponde aux besoins des habitants des quartiers populaires" a-t-il expliqué.

"L’enjeu est de taille"

"L’enjeu est de taille. Les violences urbaines, aussi inacceptables soient-elles, traduisent aussi les graves problèmes sociaux et les souffrances des habitants de ces quartiers : chômage, insécurité, décrochage scolaire, difficultés d’accès au logement, aux soins, à l’emploi… A Amiens tout particulièrement, la problématique de l’emploi est primordiale : les taux de chômage sont de 40 % pour les quartiers Nord, de 36 % pour Etouvie, de 27 % pour le quartier Sud-Est ; pour les jeunes actifs de moins de 25 ans, le taux de chômage atteint même 57% dans les quartiers Nord".

"Comme je m’y étais engagé, je reviens aujourd’hui à Amiens pour proposer un programme d’action"

"Tout comme je m’y étais engagé le 20 août dernier, je reviens aujourd’hui à Amiens pour proposer un programme d’action à dimension interministérielle et partenariale. Il ne s’agit pas de délivrer une vérité révélée ou d’imposer un plan concocté par de brillants esprits parisiens, mais de proposer un cadre de travail, concret et opérationnel. Un cadre de travail préparé en relation avec les services territoriaux de l’Etat, avec la mairie d’Amiens, avec les ministères concernés".

"Une stratégie d’ensemble"

"C’est une stratégie d’ensemble pour les quartiers en politique de la ville que je viens présenter devant vous, en cinq axes" a développé François Lamy.

1. Une méthode nouvelle pour mobiliser les acteurs
2. Un soutien renforcé au monde associatif et au lien social dans les quartiers
3. L’amélioration du cadre de vie par la rénovation urbaine
4. Une action résolue de sécurité et de prévention
5. Une priorité absolue sur l’Emploi

PDF - 8.2 Mo Télécharger les 14 propositions