Ville.gouv.fr - Ministère de la Cohésion des territoires
Cliquez ici pour augmenter la taille du texte | Cliquez ici pour réduire la taille du texte | Cliquez ici pour la default taille du texte | imprimer la page Accédez à l'article en anglais
print
Des chantiers et engagements suivis par les ministres
#RENOUVELLEMENT URBAIN | 9/01/2017
Des chantiers et engagements suivis par les ministres

La métropole de Rouen Normandie a signé son protocole de préfiguration du renouvellement urbain, le 6 janvier dernier, dans le cadre du Nouveau programme national de rénovation urbaine (NPNRU). L’occasion de faire un point sur ce 2e programme d’amélioration du bâti et du cadre de vie, étroitement lié à la politique de la ville.

Si la métropole de Rouen Normandie vient de signer son protocole en présence notamment d’Hélène Geoffroy, secrétaire d’État chargée de la Ville, l’agglomération de Mulhouse a été l’une des toutes premières à le faire, dès janvier 2016. Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, s’y est rendu, le 6 janvier dernier, pour découvrir les réalisations – 618 démolitions, 1747 constructions et 567 réhabilitations depuis 2006 – et les projets du NPNRU pour les quartiers des Coteaux, Péricentre et Drouot-Jonquilles. L’occasion pour les deux ministres d’échanger avec les habitants (parents, jeunes en insertion…), les élus et les opérateurs.

Déployé sur la période 2014-2024, le NPNRU concernera près de 500 quartiers d’intérêt national ou régional.

Pour les 216 quartiers d’intérêt national (présentant les dysfonctionnements urbains les plus importants), 165 avaient un protocole signé ou en cours de signature, au 1er novembre 2016.

Pour les 274 quartiers d’intérêt régional concernés par une intervention de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) au titre du NPNRU, 179 avaient un protocole signé ou en cours de signature (passé en comité d’engagement), soit 77 % du total, à la même date.