Ville.gouv.fr - Ministère de la Ville
Cliquez ici pour augmenter la taille du texte | Cliquez ici pour réduire la taille du texte | Cliquez ici pour la default taille du texte | imprimer la page Accédez à l'article en anglais

1 Jeudi sur 2, découvrez l'actualité de la politique de la ville. Abonnez-vous à la lettre bimensuelle.

Les acteurs
Anru
Acsé
Epareca
Epide
Associations
Délégués du préfet
Services locaux de l'Etat
Centres de ressources régionaux
Urbact
#TITRE
print
Accueil / Actualités / François Lamy clôture la concertation nationale sur la réforme de la politique (...)
François Lamy clôture la concertation nationale sur la réforme de la politique de la ville
[31/01/2013]
François Lamy clôture la concertation nationale sur la réforme de la politique de la ville

C’est à l’Assemblée nationale, devant plus de 300 participants, que François Lamy a clos la concertation nationale sur la réforme de la politique de la ville lancée à Roubaix, le 11 octobre dernier. Tous les acteurs de la ville engagés dans les groupes de travail étaient réunis pour échanger sur les 25 préconisations issues de la synthèse de cette concertation. En ouverture, Cécile Duflot a plaidé pour une « action résolue de la puissance publique (...) adaptée aux spécificités de chaque territoire (…) Je souhaite que la politique de la ville perdure, se renforce en se renouvelant, en s’organisant différemment pour faire face aux défis de la période », a indiqué la ministre de l’Egalité du territoire et du Logement. A l’issue d’une présentation des préconisations et après de longs échanges entre la salle et les co-présidents, Francois Lamy a annoncé les grandes orientations qui alimenteront le comité interministériel des villes du 19 février prochain.

Les grandes orientations

- Pour plus d’efficacité, arrêter le saupoudrage des financements et concentrer les moyens sur un nombre redéfini et restreint de territoires. « Une nouvelle géographie emboîtée verra le jour afin de supprimer les zonages actuels ». « Les nouveaux quartiers prioritaires seront le cœur de cible de cette nouvelle concentration des moyens de la politique de la ville. Les territoires qui, demain, ne seront plus prioritaires, resteront des territoires de « veille ».

- « Une nouvelle génération de contrats de ville, dont la durée correspondra à celle des prochains mandats municipaux (2014-2020) ».

- « La mobilisation du droit commun, la territorialisation des politiques publiques et l’élargissement des signataires des futurs contrats, ntaomment à l’ensemble des collectivités territoriales impliquées ».

- « Un triumvirat de la politique de la ville constitué par le préfet, garant de la solidarité nationale, le président de l’EPCI, maître d’ouvrage et garant de la solidarité locale, et le maire, maître d’œuvre, opérateur, et garant de l’efficacité des moyens d’intervention ».

- « La co-construction avec les premiers concernés, les habitants ».

- « Un plan de lutte contre les stigmatisations et les discriminations dont sont l’objet les habitants des quartiers populaires ».

En conclusion, le ministre délégué à la Ville a proposé aux membres des groupes de travail de se retrouver régulièrement dans un « comité de suivi », afin d’assurer la mise en oeuvre de cette « réforme de solidarité ».

Consulter le dossier de la journée plénière :

PDF - 3.2 Mo Dossier de la journée plénière de clôture de la concertation nationale sur la réforme de la politique de la ville - 31 janvier 2013

Sommaire
Ordre du jour
Le dispositif de la concertation en infographie
Rapport de synthèse de la concertation nationale sur la réforme de la politique de la ville
Synthèse des cahiers d’acteurs « Habitants et associations »
Synthèse des cahiers d’acteurs « Élus et professionnels »
Contributions des partenaires nationaux de la concertation de la politique de la ville
Synthèse de la table ronde Île-de-France
Synthèse de la table ronde Outre-mer
Note de synthèse de la mission « Péréquation et politique de la ville »
Lettre de mission sur la participation des habitants à Marie-Hélène Bacqué et Mohamed Mechmache