Ville.gouv.fr - Ministère de la Ville
Cliquez ici pour augmenter la taille du texte | Cliquez ici pour réduire la taille du texte | Cliquez ici pour la default taille du texte | imprimer la page Accédez à l'article en anglais
print
Plan de mobilisation contre la haine et les discriminations anti-LGBT
#Communiqué de presse | 21/12/2016

Hélène GEOFFROY, Secrétaire d’État chargée de la ville, a présenté ce jour en conseil des ministres le décret portant extension du domaine d’intervention de la délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme (DILCRA) à la lutte contre la haine et les discriminations envers les personnes lesbiennes, gays, bi et trans (LGBT). La délégation interministérielle sera ainsi renommée DILCRAH : délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT.

Hélène GEOFFROY, en charge de la lutte contre les discriminations, se rendra ainsi ce jour à Orléans en présence de Gilles CLAVREUL, délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT pour présenter le plan de mobilisation de lutte contre la haine et les discriminations à l’encontre des personnes LGBT (lesbiennes, gays, bi et trans) au GAGL 45 - Groupe action gay et lesbien Loiret - Centre LGBT. Ce même jour, les associations impliquées dans son élaboration seront conviées à Paris, au ministère, où elles échangeront sur les axes du plan et sa mise en oeuvre avec Hélène GEOFFROY et Gilles CLAVREUL.

Ce plan interministériel s’inscrit dans la volonté du Gouvernement de faire progresser l’égalité réelle, reculer les préjugés, et améliorer tant la prévention que la répression des actes et des paroles anti-LGBT.

Il a été construit dans le prolongement du « Programme d’actions gouvernemental contre les violences et les discriminations commises à raison de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre » porté en octobre 2012 par la Ministre des Droits des Femmes et porte-parole du Gouvernement.

Sous l’égide du secrétariat d’État chargé de la Ville en lien avec la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH), qui voit de ce fait ses attributions élargies, l’ensemble des ministères a contribué à l’élaboration du plan d’actions, en concertation avec les associations LGBT. Il a vocation à renforcer la cohérence et l’articulation des actions menées.

Ce plan de mobilisation conçu pour une durée de trois ans présente 5 priorités :
- Une République exemplaire contre la haine et les discriminations anti-LGBT
- Sanctionner chaque acte de haine anti-LGBT et protéger au mieux les victimes
- Eduquer contre la haine et les discriminations anti-LGBT
- Agir au quotidien contre les discriminations anti-LGBT
- Poursuivre le combat international pour les droits des personnes LGBT

Un budget annuel de 1,5 million d’euros sera consacré au soutien de projets nationaux et locaux, notamment associatifs.

Au niveau territorial, les préfets désigneront un correspondant départemental chargé de coordonner l’action des services déconcentrés de l’Etat et de renforcer les partenariats avec les collectivités et les organismes publics et privés, les associations et les membres de la société civile.

L’extension du domaine d’intervention de la DILCRAH et ce plan d’actions illustrent la volonté constante du gouvernement de faire progresser les droits et la protection des personnes LGBT, de prévenir et lutter contre la haine et les discriminations. Ils s’inscrivent dans la dynamique globale de progrès impulsée par ce Gouvernement et dont le bilan des CIEC et la production d’un guide interministériel de lutte contre les discriminations piloté par la Secrétaire d’Etat, rendront compte en début d’année.

Contacts presse :

Antoine DELANGRE-MARINI, conseiller presse d’Hélène GEOFFROY - 01 49 55 34 89

presse.ville@ville-jeunesse-sports.gouv.fr

Zied OUNISSI, Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT - 01 40 15 71 08

zied.ounissi@pm.gouv.fr