Ville.gouv.fr - Ministère de la Ville
Cliquez ici pour augmenter la taille du texte | Cliquez ici pour réduire la taille du texte | Cliquez ici pour la default taille du texte | imprimer la page Accédez à l'article en anglais
Recherche

1 Jeudi sur 2, découvrez l'actualité de la politique de la ville. Abonnez-vous à la lettre bimensuelle.

Les acteurs
Anru
Urbact
Epareca
Epide
Associations
Délégués du préfet
Services locaux de l'Etat
Centres de ressources régionaux
#TITRE
print
Accueil / Actualités / Quartiers populaires : le Gouvernement engagé à travers 11 conventions (...)
Quartiers populaires : le Gouvernement engagé à travers 11 conventions interministérielles
[8/10/2013]
Quartiers populaires : le Gouvernement engagé à travers 11 conventions interministérielles

Comme l’a récemment déclaré François Lamy, « Les habitants des quartiers populaires n’aspirent pas à un traitement de faveur mais à l’égalité, aux mêmes accès aux services publics que sur le reste du territoire ». C’est la raison pour laquelle le ministère délégué à la Ville a entamé un travail avec l’ensemble des autres ministères, afin que chacun s’engage concrètement à prendre part à l’amélioration des conditions de vie des habitants des quartiers en difficulté.

A ce jour, 11 conventions ont ainsi été signées, dont 10 conventions interministérielles et une avec Pôle emploi. Ces conventions comportent plusieurs engagements emblématiques : 25% des nouveaux postes créés pour la scolarisation des enfants de moins de 3 ans et pour le dispositif « plus de maîtres que de classes » seront alloués aux établissements situés dans les territoires prioritaires de la politique de la ville ; un agent de Pôle emploi sera présent dans chaque quartier prioritaire ; 25% des postes de volontaires du service civique seront réservés aux quartiers prioritaires ; le doublement du nombre de délégués à la cohésion police-population et d’intervenants sociaux en commissariat et gendarmerie sera doublé en les affectant en priorité dans les ZSP et quartiers prioritaires, ... Lors du bilan qu’il présentait à la presse le 8 octobre, François Lamy a rappelé que contrairement aux idées reçues, les habitants des quartiers populaires ne bénéficient pas de plus de moyens de la part des pouvoirs publics, mais bel et bien de moins : au cours de ces dernières années, les territoires prioritaires ont vu l’investissement des différents ministères non pas augmenter mais décroître, les crédits spécifiques du ministère de la Ville ayant longtemps servi de substitut à un désengagement des crédits des autres ministères. « Le rôle du ministère délégué à la Ville est de mobiliser l’ensemble des politiques publiques pour qu’elles se déploient en prenant en compte la réalité des difficultés des habitants des quartiers ; les crédits de la politique de la ville devant prioritairement faire effet levier », a rappelé le ministre.

>> Retrouvez l’ensemble des conventions : http://www.ville.gouv.fr/?les-conve...

PDF - 83.6 ko Dossier de presse - Le retour de l’Etat dans les quartiers populaires - Conférence de presse du 8 octobre 2013

PDF - 834.3 ko Infographie - La mobilisation générale du Gouvernement pour les habitants des quartiers - Conférence de presse du 8 octobre 2013

PDF - 51 ko Communiqué de presse - Le retour de l’Etat dans les quartiers populaires - Conférence de presse du 8 octobre 2013