Ville.gouv.fr - Ministère de la Ville
Cliquez ici pour augmenter la taille du texte | Cliquez ici pour réduire la taille du texte | Cliquez ici pour la default taille du texte | imprimer la page Accédez à l'article en anglais
print
Renouvellement urbain : Patrick Kanner signe le protocole de préfiguration de Reims
#Brève | 23/12/2016
Renouvellement urbain : Patrick Kanner signe le protocole de préfiguration de Reims

Ce vendredi 23 décembre, Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, a signé le protocole de préfiguration du nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) à Reims (51). « Le protocole qui nous réunit aujourd’hui permettra de mener des travaux d’études et la conduite de premières opérations. En tout, ce sont d’ores et déjà 2,6 millions de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) qui sont mobilisés », a précisé le ministre.

La signature d’un protocole de préfiguration est désormais un préalable à l’élaboration de toute convention pluriannuelle de renouvellement urbain, le document qui détermine le calendrier et les conditions financières et de mise en œuvre des travaux engagés dans le cadre du NPNRU.

À Reims, deux quartiers d’intérêt national (Croix-Rouge et Orgeval) et deux quartiers d’intérêt régional (Europe et Châtillons) vont bénéficier de travaux d’ampleur dans le cadre du NPNRU. Des chantiers qui s’inscrivent dans la continuité des premières opérations de rénovation, la ville étant déjà éligible au premier programme porté par l’Anru. « L’Agence nationale pour la rénovation urbaine aura investi 100 millions d’euros suscitant 400 millions de travaux. […] Tout cela s’est traduit par 1 800 démolitions et réhabilitations. Des espaces publics ont été réaménagés. Le tramway est arrivé », a rappelé le ministre de la Ville.

Patrick Kanner a profité de son déplacement pour visiter le quartier Croix-Rouge et aller à la rencontre des porteurs de projets et créateurs de la pépinière d’entreprises #58, installée dans le quartier prioritaire rémois. Il a également échangé avec les représentants du conseil citoyen du quartier.