Ville.gouv.fr - Ministère de la Ville
Cliquez ici pour augmenter la taille du texte | Cliquez ici pour réduire la taille du texte | Cliquez ici pour la default taille du texte | imprimer la page Accédez à l'article en anglais
print
Sarcelles s’engage dans la prévention de la radicalisation
#Brève | 18/01/2016
Sarcelles s'engage dans la prévention de la radicalisation

Sarcelles, ville du Val-d’Oise, initie un programme de prévention de la radicalisation. Ce lundi 18 janvier, Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, et Mona Sahlin, coordonnatrice nationale pour la Suède de la prévention de l’extrémisme violent, ont accompagné ce lancement.

Une action que soutiennent l’État et le Forum français et européen pour la sécurité urbaine.

Patrick Kanner s’est félicité que « D’ici avril, 150 agents municipaux et acteurs associatifs seront formés à la prévention de la radicalisation ». En effet, des sessions de sensibilisation de différents acteurs du territoire vont débuter dès la fin du mois.

De plus, un lieu de ressources sera mis en place au court de ce premier trimestre. Sa vocation ? Assurer un suivi des jeunes en situation de radicalisation et produire des contre-discours. Sur ce sujet, lire aussi : La prévention contre le djihadisme se renforce aux niveaux local et national.

Cette initiative novatrice de la ville de Sarcelles répond à la volonté du ministre de compléter, cette année, les contrats de ville par un plan d’actions sur la prévention de la radicalisation. « L’investissement des collectivités est décisif pour prévenir la radicalisation », a souligné Patrick Kanner.